La sardine à Quiberon

video
Pêche. La sardine de Quiberon brille de jolis reflets bleutés

Les métiers de la pêche côtière. Découvrez-les tout l’été. Aujourd’hui, à bord du « Kanedevenn », le dernier sardinier du Morbihan à utiliser la technique de la bolinche pour pêcher la sardine.
« Bouée ! » Ni une ni deux, Quentin et Philippe, les deux jeunes matelots, larguent le gros ballon en plastique par l’arrière du Kanedevenn. Le cordage auquel il est amarré entraîne le filet avec lui. Didier, qui vient de crier l’ordre depuis la passerelle, pousse les gaz.
Le bateau dessine un grand rond dans l’eau pour rejoindre la bouée, la remonter à bord par l’avant et commencer à fermer le filet par les deux bouts. C’est sa méthode pour piéger le banc de sardines.
Ce filet, c’est la bolinche. Elle encercle sa proie puis la retient quand les pêcheurs la verrouillent par le fond, grâce à un système de coulisses composé d’une vingtaine d’anneaux métalliques. Souqués par le treuil du bateau, lui-même actionné par Philippe le mécano, ils condamnent la poche du filet.
La bolinche est retenue en surface par des flotteurs et plombée dans sa partie basse. Elle s’enfonce sous l’eau à la vitesse de « 10 m à la seconde », précise Didier. « Voilà comment cousine sardine est capturée vivante ! »

Pêche - Publié in Ouest-France le 24/07/2016 à 06:12

Aucun commentaire: